Les femmes et l'ingénierie sont compatibles

Publié le 17 mai 2019

En mars dernier, la filiale colombienne de VINCI Autoroutes, VIA 40 EXPRESS, a animé une conférence à Bogotá uprès d'étudiantes de plusieurs collèges et écoles locaux pour leur faire découvrir leurs métiers.

Cette conférence était animée par plusieurs femmes en activité, elles-mêmes ingénieures au sein de l'entreprise. L'activité s'est déroulée en plusieurs étapes :

Tout d'abord, les jeunes filles du Collège de La Despensa de Soacha et 7 autres écoles de la ville de Sibaté ont pu échanger lors d'un "speak-dating" avec les femmes de VINCI. Celles-ci expliquaient leur parcours et expériences professionnelles.

François-Régis Le Miere, Manager de direction de VIA 40 EXPRESS a expliqué que le but de ces rencontres permettent de "de voir l'éventail d'expériences et montrer que les jeunes filles ont les mêmes opportunités et chances que n'importe qui pour réussir"

Les marraines ingénieures ont discuté de manière plus informelle avec d'autres femmes ingénieures, les responsables d'écoles et d'universités, etc.

Plusieurs femmes ayant participé à la journée ont été très reconnaissantes et heureuses de mener une telle action. Pour Nidia Patricia Pedraza, superviseure environnemental chez VIA 40 EXPRESS, il est essentiel de transmettre lleur passion : « Nous voulons leur faire réaliser leur force de conviction afin qu'elles apprennent à choisir leur carrière correctement comme elles le souhaitent, et il n'y a pas plus beau que faire un travail que l'on aime ». Sandra Viviana Nova, superviseure environnemental, de l'Agence Nationale d'Infrastructure (INA) , rappelle qu'il faut s'agit aider les jeunes filles, mais également de changer les mentalités : "c'est important de soutenir et encourager les jeunes filles, de même au sein de la communauté. »

Puis, les femmes ingénieures de VIA 40 EXPRESS ont fait visité leur l'asphalt plant aux enfants des collaborateurs et des femmes salariées. Ils ont fait de même avec les étudiantes des collèges et lycées invitées.

Yadira Alexandra Colmenares Martinez, étudiante à l'école San Miguel de Sibaté, nous partage son engouement pour de telles activités ; « nous devrions faire ça plus souvent car nous avons plein d'information sur les idées de carrières dans le milieu industriel et le génie civil, et cela est une très belle initiative »

Jose Arlet Bermudez, professeur à l'école Pablo Neruda à Sibaté explique comment cette action est essentielle pour ces élèves : « c'est une activité intéressante et importante pour les filles. Quand elles rencontrent d'autres milieux et voient des exemples de carrières, elles peuvent se projeter et les encouragent à étudier l'ingénierie ».

Découvrez la vidéo de la journée

Galerie photos